Publié le 5 Mai 2014

Johann Wolfgang von Kempelen (1734-1804) est un écrivain et inventeur hongrois plus connu sous son nom allemand Wolfgang von Kempelen. Il est particulièrement connu pour ses machines parlantes et son célèbre joueur d'échecs qu'il fabriqua en 1769.

Cet automate avait l'apparence d'un turc, actionnait les pièces d'un jeu d'échecs et "était capable" de battre les meilleurs joueurs.

Mais hélas, tout n'était que trucage! Après avoir fait croire aux spectateurs qu'un homme ne pouvait pas être caché dans le meuble (les mécanismes bruyants en mouvements, des compartiments pliables ne permettaient pas aux spectateurs de s'apercevoir de l'existence d'un opérateur secret), ce dernier disposait d'un second plateau d'échecs pour suivre le jeu et communiquer les mouvements au turc mécanique.

Une réplique du turc fut fabriquée par John Gaughan qui est lui-même le propriétaire de l'automate truqué de Robert-Houdin "Antonio Diavolo, le voltigeur eu trapèze". A ce propos, une interview de John Gaughan et une démonstration de l'automate truqué de Robert-Houdin, sont visibles dans le DVD "Robert-Houdin, une vie de magicien".

Ce DVD est disponible sur http://www.automates-boites-musique.com/dvd-cd-et-livres-sur-les-automates-et-les-instruments-de-musique-mecanique/dvd-sur-les-automates-et-les-boites-a-musique/dvd-sur-les-automates---dvd-robert-houdin-une-vie-de-magicien-details-826.html

Portrait du baron von Kempelen

Portrait du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

L'automate truqué joueur d'échecs du baron von Kempelen

Une réplique de l'automate truqué de John Gaughan

Une réplique de l'automate truqué de John Gaughan

Une réplique de l'automate truqué de John Gaughan

Une réplique de l'automate truqué de John Gaughan

L'automate truqué de John Gaughan dans un extrait de documentaire

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Automates

Repost 0

Publié le 5 Mai 2014

Johann Wolfgang von Kempelen (1734-1804) est un écrivain et inventeur hongrois plus connu sous son nom allemand Wolfgang von Kempelen. Il est particulièrement connu pour ses recherches sur la voix humaine (voir les photos ci-dessous et le film en DVD "Les androïdes Jaquet-Droz") et créa à cet effet, des machines parlantes.

Il expliqua le fonctionnement de l'une d'elles dans son ouvrage "Mechanismus der Menschlichen Sprache". Après y avoir étudié le mécanisme du langage chez l'homme il y décrivit les instruments de musique qui se rapprochaient le plus de la voix humaine: hautbois, clarinette, basson et cornemuse, parce que "leur anche ressemble par ses fonctions à la glotte".

Cette machine était capable, selon Goethe, "de prononcer plusieurs mots enfantins très gentiment".

Grimm, quant à lui, expliqua que "... la machine répondait déjà clairement à plusieurs questions : la voix en était agréable et douce; il n'y avait que les r qu'elle prononçait en grasseyant et avec un certain ronflement pénible. Lorsqu'on n'avait pas bien compris sa réponse, elle la répéta à nouveau, mais avec le ton d'une humeur et d'une impatience enfantine ..." Kempelen expliquait que sa machine était capable de prononcer "plusieurs centaines de mots clairement et distinctement, par exemple : papa, Maman, Marianna, Roma, Maladie, Santé, Astronomie, Opéra, Pantomime, et aussi des mots longs et difficiles tels que Constantinopolis, Monomotapa, Astrakan, Anastasius...".

Cette machine était la première à produire, non seulement certaines voyelles mais surtout des mots entiers et des courtes phrases. Selon Kempelen, il était facile de maîtriser l'instrument en deux à trois semaines pourvu "que l'on préféra produire des paroles en latin, français ou italien. L'allemand étant beaucoup plus difficile parce que composé de syllabes étouffées et de mélanges de consonnes".

Dans l'étonnante vidéo ci-dessous, vous découvrirez, par l'intermédiaire d'une réplique d'une des machines du baron Wolfgang von Kempelen, ce que les auditeurs de l'époque pouvaient bien entendre dès lors qu'un opérateur voulait faire dire à la machine des mots simples tels que "papa" et "maman".

Cette réplique a été réalisée en 2007-2009 au sein du département de phonétique de l'université de Saarland en Allemagne par Fabian Brackhane, Dominik Bauer et l'assistance d' Hugo Mayer (fabricant d'orgues).

Portrait du baron von Kempelen

Portrait du baron von Kempelen

Etude de la voix humaine par le baron Wolfgang von Kempelen

Etude de la voix humaine par le baron Wolfgang von Kempelen

Etude de la voix humaine par le baron Wolfgang von Kempelen

Etude de la voix humaine par le baron Wolfgang von Kempelen

Les machines parlantes du baron Wolfgang von Kempelen

Les machines parlantes du baron Wolfgang von Kempelen

Les machines parlantes du baron Wolfgang von Kempelen

Les machines parlantes du baron Wolfgang von Kempelen

Copie d'une machine parlante du baron Wolfgang von Kempelen

Copie d'une machine parlante du baron Wolfgang von Kempelen

Réplique d'une machine parlante du baron von Kempelen

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Insolite

Repost 0

Publié le 4 Mai 2014

Pierre Mayer est un magicien créateur d'automates en bois actionnés par le biais d'une manivelle.

Ils sont vendus sur le site de Lutèce Créations ici : http://www.automates-boites-musique.com/automates-musicaux-et-non-musicaux/automates-de-magie-automates-truques/

Nous vous proposons de les découvrir ci-dessous.

Le clown automate de Pierre Mayer

Automate "Laetitia, princesse des airs" par Pierre Mayer

Automate "Arlequin" par Pierre Mayer

Automate magicien japonais par Pierre Mayer

Automate "Siegfried et Roy" par Pierre Mayer

La magicienne automate par Pierre Mayer

Automate "L'oranger merveilleux" par Pierre Mayer

Automate "Valérie la transformiste" par Pierre Mayer

Automate "Christian Fechner" par Pierre Mayer

Voir les commentaires

Rédigé par Lutèce Créations

Publié dans #Fabricants d'automates

Repost 0

Publié le 4 Mai 2014

La collection Guinness est peut-être la plus grande collection du monde d'instruments de musique mécanique et d'automates. Elle est visible dans un des départements du Morris Museum situé dans le New Jersey aux Etats Unis.

Les automates qui composent la collection Guinness sont surtout des automates français des artisans installés dans la quartier du Marais à Paris.

Un des plus impressionnants de ces automates est sans doute le flûtiste d'Alexandre Théroude, le précurseur souvent copié par les autres fabricants.

Voici ci-dessous quelques automates de la collection ainsi qu'un petit reportage sur le département des automates du Musée.

Les automates de la collection Guiness du Morris Museum

Le flûtiste automate d'Alexandre Theroude au Morris Museum

"Le buffet magique" automate de Vichy/Triboulet au Morris Museum

Méphistophélès, automate de Lambert au Morris Museums

"La jeune-fille au portrait", un automate de Renou au Morris Museumfemme de ménage

"Le clown illusionniste" automate de Phalibois au Morris Museum

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Musées

Repost 0

Publié le 4 Mai 2014

Le film ci-dessous présente la collection privée du Musée d'automates de York en Angleterre. Malheureusement ce musée a fermé en 1996 suite à la vente de la collection qui a été transférée dans un musée japonais.

Les automates du musée d'automates de York en Angleterre

Voir les commentaires

Rédigé par Lutèce Créations

Publié dans #Musées

Repost 0

Publié le 3 Mai 2014

Henri Maillardet, mécanicien-horloger suisse, créa, bien après la naissance des automates des Jaquet-Droz (l'écrivain, le dessinateur et la musicienne), des automates-androïdes représentant des devins et magiciens (cf mon film "Les androïdes Jaquet-Droz" dans lequel on peut voir fonctionner des automates magiciens "répondre" à différentes questions qui leur sont posées).

Parmi ces automates, fut réalisé en 1800, un dessinateur-écrivain. Ce dernier peut être admiré à l'institut Franklin de Philadelphie. Il réalise plusieurs dessins dont un navire et un temple chinois ainsi que des textes en anglais et français.

En 1928, l'institut Franklin reçut cet automate en pièces détachées dans un piteux état sans en connaître son origine. Après restauration, l'automate fit connaître sa paternité en écrivant un poème avec le sous-titre "Ecrit par l'automate de Maillardet".

Cet automate, ainsi que l'écrivain des Jaquet-Droz, fut à l'origine du film "Hugo Cabret" et d'ailleurs on reconnaît dans le dos de l'automate du film le disque de programmation composé de taquets interchangeables permettant à l'automate écrivain des Jaquet-Droz de composer ses petites phrases.

Dans un des bonus du DVD du film "Hugo Cabret" vous pourrez retrouver un petit documentaire qui relate brièvement, à travers des interviews de créateurs contemporains d'automates et un extrait de mon film "Les androïdes Jaquet-Droz", l'histoire des automates écrivains et dessinateurs.

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

L'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Le navire de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Le navire de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Le temple chinois de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Le temple chinois de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Quelques phrases de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Quelques phrases de l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet à l'Institut Franklin de Philadelphie

Documentaire sur l'automate écrivain-dessinateur de Maillardet

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Fabricants d'automates

Repost 0

Publié le 3 Mai 2014

Le japon est aussi un grand pays créateur d'automates.

Les karakuri sont des automates fabriqués au Japon du XVIIe siècle au XIXe siècle. Le mot "Karakuri" signifie « mécanisme » ou « astuce ».

Voici ci-dessous 3 exemples d'automates Karakuri : l'archer, le serveur de thé et l'écrivain.

Archer automate japonais "Karakuri"

Archer automate japonais "Karakuri"

Automate "Karakuri" serveur de thé

Automate écrivain "Karakuri"

Automate "Karakuri" serveur de thé

Automate "Karakuri" serveur de thé

Automate "Karakuri" serveur de thé

Automate "Karakuri" serveur de thé

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Automates

Repost 0

Publié le 3 Mai 2014

J'ai réalisé, il y a plusieurs années, pour les bonus de mon film "Les androïdes Jaquet-Droz" et les bonus du film de Jean-Luc Muller "Robert-Houdin, une vie de magicien", un court-métrage sur l'automate de Marie-Antoinette : "La joueuse de Tympanon".

Je vous laisse découvrir un air joué par cet automate aux gestes particulièrement humains. Celui-ci peut être admiré dans le théâtre d'automates du Musée des Arts et Métiers de Paris.

Automate de Marie-Antoinette "La joueuse de Tympanon"

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Automates

Repost 0

Publié le 3 Mai 2014

J'ai rencontré Thomas Kuntz il y a quelques années dans mes bureaux. Il était venu m'acheter le DVD "Robert-Houdin, une vie de magicien". Je ne connaissais ni son travail ni son univers très particulier.

J'ai, depuis, parcouru la toile et vu les magnifiques reportages que cet américain de Los Angeles a réalisés sur ses automates quelques peu "morbides".

Les reportages sont très bien faits : une belle lumière met parfaitement les automates en valeur et la partie technique concernant leur fabrication n'est jamais oubliée à la fin de chaque présentation.

Je vous laisse donc admirer ses automates qui s'inspirent parfois des trucages des automates anciens (fumeurs; magiciens et buveurs automates par exemple) ainsi que l'inventivité de certains trucages pour créer, par exemple, des automates fantômes.

Philippe Sayous

Automate "Le dernier magicien prussien" par Thomas Kuntz

Automate "Le grand Kundalini" par Thomas Kuntz

Livre automate "Spooky Love" par Thomas Kuntz

Automate "Le clocher de l'alchimiste" par Thomas Kuntz

Automate "La fakir magicien" par Thomas Kuntz

Automate "Le vampire buveur de sang" par Thomas Kuntz

Automate "Le fantôme de la sonate Clair de lune" par Thomas Kuntz

Automate "Une saison en enfer" par Thomas Kuntz

Automate "Chameleon Chronicles" par Thomas Kuntz

Automate "Le fumeur automate" par Thomas Kuntz

Ancienne interview de Thomas Kuntz en anglais. Celui-ci nous parle surtout de son univers.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Fabricants d'automates

Repost 0

Publié le 3 Mai 2014

Cette semaine, on vient de porter à ma connaissance l'existence d'un créateur anglais d'automates que je ne connaissais pas du tout. Celui-ci est particulièrement connu pour ses automates représentant des archers. Ses petits personnages en bois tirent à l'arc après s'être saisis de flèches sur un présentoir, un peu comme les automates représentant des archers japonais.

J'ai vus deux exemplaires de ces petits automates chez une amie restauratrice mais, hélas, n'ai pas pu les voir fonctionner.

Je vous laisse découvrir ci-dessous les automates de ce créateur dans un documentaire réalisé par la BBC.

Automate archer réalisé par David Secrett

Automate archer réalisé par David Secrett

Documentaire en anglais sur les automates de David Secrett

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe Sayous

Publié dans #Fabricants d'automates

Repost 0